DKdanse

La course au pouvoir et ses concurrents..
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Besson en remet une couche...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Besson en remet une couche...   Ven 16 Mar - 10:37




Démissionnaire en février du PS, il publie mardi 'Qui connaît Madame Royal ?', un ouvrage acide sur la candidate, dont le Figaro publie des extraits.
"Seule sa propre gloire la motive. Elle use et abuse de démagogie", estime notamment Eric Besson, l'accusant d'"arbitraire", de "populisme" et d'"amateurisme".





"Je pense en conscience que Ségolène Royal ne doit pas devenir présidente de la République. Je ne le souhaite pas pour mon pays. Je le redoute pour mes enfants." Eric Besson ne mâche pas ses mots. Un mois après avoir démissionné du PS après un désaccord sur le chiffrage du projet présidentiel de la candidate, le député de la Drôme sort un livre sur la socialiste, Qui connaît Madame Royal ?, à paraître le 20 mars, que le Figaro s'est procuré.

Le titre fait directement référence à une pique de Ségolène Royal lorsqu'il avait quitté son équipe où il était chargé des questions économiques : "Qui est Mr Besson ?", avait-elle lancé avec un "mépris hautain", selon lui. L'ex-PS affirme qu'il ne votera pas pour Ségolène Royal, "ni au premier ni au second tour de l'élection, sauf évidemment si elle était opposée à Jean-Marie Le Pen".

"Incompétence très lourde"

"Seule sa propre gloire la motive. Elle use et abuse de démagogie", estime encore Eric Besson, l'accusant de décisions "arbitraires", de "populisme" -"pour rester modéré"- et d'"amateurisme". Selon lui, elle tient un discours anti-élites qui "oppose les politiques et les Français, acclimate le poujadisme dans le discours de la gauche". Il rejette aussi "l'archaïsme qui sous-tend sa pensée : une détestation sourde de la modernité, de la science, de la raison et du progrès", notamment sur le nucléaire.

Revenant sur le voyage de la candidate en Chine (où elle avait créé la polémique en parlant de la célérité de la justice chinoise dont la France aurait pu s'inspirer), Eric Besson dénonce "l'absence de maîtrise de ses propos", "marque d'une incompétence qui est quand même très lourde".

Une "péripétie" pour Royal

A l'époque chargé du chiffrage du programme de Ségolène Royal, il estime que "jamais programme présidentiel, à gauche, n'a été inventé dans une telle imprécision, dans un tel secret" assurant que son "boulot, et celui du PS, ce n'était plus de construire mais de cacher cette réalité". Il dément être un "sarkozyste honteux", mais "ne reviendra jamais dans ce Parti socialiste là".
Invitée sur France 2 jeudi soir à réagir sur ce livre, Ségolène Royal a affirmé ne pas être au courant de la mise en ligne de ces extraits, mais estimé que "ces péripéties font partie" de la "rudesse" de la campagne électorale. Elle a estimé qu'Eric Besson aurait dû plutôt "parler de la France parce que c'est beaucoup plus important".




_________________


........................................C'est pas faux..!!!..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dkdanse.niceboard.com
Tabor

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Besson en remet une couche...   Ven 16 Mar - 11:06

J'ai trouvé ça sur un autre forum...vachement intéressant...

Essayons pour une fois d'oublier nos opinions et nos rancoeurs. Oublions aussi les sondages car on sait tous qu'ils ne sont justes à +/-5%, ce qui change tout.

Raisonnons MATHEMATIQUE, et concentrons-nous uniquement sur le devenir de Mlle Royal :

1) 4 candidats potentiels pour le second tour : Royal, Sarko, Bayrou et Le Pen
2) Hypothèse 1 : Royal n'est pas au second tour.
3) Hypothèse 2 : Royal est au second tour. Les duels possibles :
3A : Royal/Sarko : Report à 2/3 de Bayrou pour Sarko : Royal perd. Pour ceux qui en doutent, l'UDF s'est toujours reporté sur le RPR/UMP. Il n'existe aucune collectivité importante co-gérée par l'UDF et le PS. Mais comme les temps changent, j'enlève 1/3.
3B : Royal/Bayrou : Report à 3/4 de Sarko pour Bayrou : Royal perd
3C : Royal/Le Pen : Royal gagne à 80%.

Ainsi donc, Royal ne peut gagner que si Le Pen finit juste derrière elle au 1er tour. C'est à dire que Bayrou et Sarko se partagent la 3ème et 4ème place. Cela me semble mathématiquement correct, mais politiquement impossible.

Et j'ai oublié la conclusion : Ségolène ne sera donc pas présidente.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlancheFabret



Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Pour ma part...   Ven 16 Mar - 11:09

Il y a vingt ans que le PS dérive vers ce qu'il est devenu : grotesque ! je n'ai pas encore oublié la colère qui m'a saisie à certaines de leurs décisions il y a bien vingt ans -il a trahi tous ceux et celles qui lui faisaient confiance et ça je ne le pardonnerai jamais -sans doute malheureux pour elle,mais excellent pour ceux qui ne voteront pas en faveur du PS,elle est l'héritière d'un tel mécontentement amassè qu'elle ferait mieux d'aller tricoter et perso les Elèphants je les clopobec (je m'en excuse et comme je préfère finir sur une note sympa je vais dire vive les cocci
Admin a écrit:



Démissionnaire en février du PS, il publie mardi 'Qui connaît Madame Royal ?', un ouvrage acide sur la candidate, dont le Figaro publie des extraits.
"Seule sa propre gloire la motive. Elle use et abuse de démagogie", estime notamment Eric Besson, l'accusant d'"arbitraire", de "populisme" et d'"amateurisme".





"Je pense en conscience que Ségolène Royal ne doit pas devenir présidente de la République. Je ne le souhaite pas pour mon pays. Je le redoute pour mes enfants." Eric Besson ne mâche pas ses mots. Un mois après avoir démissionné du PS après un désaccord sur le chiffrage du projet présidentiel de la candidate, le député de la Drôme sort un livre sur la socialiste, Qui connaît Madame Royal ?, à paraître le 20 mars, que le Figaro s'est procuré.

Le titre fait directement référence à une pique de Ségolène Royal lorsqu'il avait quitté son équipe où il était chargé des questions économiques : "Qui est Mr Besson ?", avait-elle lancé avec un "mépris hautain", selon lui. L'ex-PS affirme qu'il ne votera pas pour Ségolène Royal, "ni au premier ni au second tour de l'élection, sauf évidemment si elle était opposée à Jean-Marie Le Pen".

"Incompétence très lourde"

"Seule sa propre gloire la motive. Elle use et abuse de démagogie", estime encore Eric Besson, l'accusant de décisions "arbitraires", de "populisme" -"pour rester modéré"- et d'"amateurisme". Selon lui, elle tient un discours anti-élites qui "oppose les politiques et les Français, acclimate le poujadisme dans le discours de la gauche". Il rejette aussi "l'archaïsme qui sous-tend sa pensée : une détestation sourde de la modernité, de la science, de la raison et du progrès", notamment sur le nucléaire.

Revenant sur le voyage de la candidate en Chine (où elle avait créé la polémique en parlant de la célérité de la justice chinoise dont la France aurait pu s'inspirer), Eric Besson dénonce "l'absence de maîtrise de ses propos", "marque d'une incompétence qui est quand même très lourde".

Une "péripétie" pour Royal

A l'époque chargé du chiffrage du programme de Ségolène Royal, il estime que "jamais programme présidentiel, à gauche, n'a été inventé dans une telle imprécision, dans un tel secret" assurant que son "boulot, et celui du PS, ce n'était plus de construire mais de cacher cette réalité". Il dément être un "sarkozyste honteux", mais "ne reviendra jamais dans ce Parti socialiste là".
Invitée sur France 2 jeudi soir à réagir sur ce livre, Ségolène Royal a affirmé ne pas être au courant de la mise en ligne de ces extraits, mais estimé que "ces péripéties font partie" de la "rudesse" de la campagne électorale. Elle a estimé qu'Eric Besson aurait dû plutôt "parler de la France parce que c'est beaucoup plus important".



[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bassano

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Besson en remet une couche...   Ven 16 Mar - 11:20

[quote="Tabor"]J'ai trouvé ça sur un autre forum...vachement intéressant...

Une logique imparable...rien à ajouter..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Besson en remet une couche...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Besson en remet une couche...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fausse couche, je culpabilise
» comme un fausse couche....
» Luc Besson tourne en Normandie... dans le Perche.
» A quand plus de couche pendant le sommeil?
» fausse couche....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DKdanse :: Ségolène...-
Sauter vers: